Isolation phonique d’un mur ou d’une cloison

Isolation phonique d’un mur ou d’une cloison

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Dans un appartement, lorsque les cloisons sont trop fines, cela peut vous faire vivre un véritable calvaire. C’est alors comme si vous viviez sous le même toit que vos voisins, et cela devient vite très désagréable. Nous vous proposons donc différentes solutions d’isolation acoustique sans devoir effectuer de gros travaux, afin de vous aider à vivre en toute tranquillité, sans être dérangé par le voisinage.

Isoler phoniquement une cloison ou un mur

Pour l’isolation d’une cloison ou d’un mur, plusieurs solutions sont possibles mais celles-ci sont toutes différentes et leur mise œuvre demande plus ou moins de travaux. Dans tous les cas, le principal critère à considérer est l’égalité de vos murs.(ex: Isolation phonique mur)

[button color=”green” size=”medium” link=”https://www.isolationphonique.fr/devis-gratuits/” ]Devis Isolation Phonique gratuit[/button]

Le doublage collé : sur des murs sains et bien droits

Le doublage collé est l’option la plus facile à mettre en œuvre, dans la mesure où vos murs sont parfaitement droits. Il s’agit en fait de fixer directement sur votre mur des plaques d’isolants fins puis de poser sur le dessus une finition décorative.
Ces plaques présentent l’atout d’être très simple à installer, par un simple collage. De plus, leur épaisseur vous aidera à ne pas envahir le volume de votre pièce. Suivant le nombre de décibels que vous désirez perdre, faites attention au choix de la résistance thermique et de l’épaisseur du matériau. Celles-ci sont disponibles non seulement pour les murs, mais également pour les planchers ainsi que les plafonds.
Pour ce qui est de l’encollage, pensez à vous procurer près d’un kilo de colle par mètre carré à recouvrir, celle-ci coûte dans les environs de 9 euros le kilo. Un autre point fort de ces plaques est qu’il vous est possible de mettre en œuvre divers types de finition : peinture, papier peint ou carrelage. N’oubliez cependant pas d’enduire les plaques avant de disposer la finition.
Vous pouvez notamment employer un enduit plastique puis appliquez une ou deux couches sur les joints ou sur l’ensemble de la surface pour obtenir un résultat régulier. Veillez à ce que tout soit bien sec avec d’entamer les finitions. Il est conseillé de coller une toile de verre avant de procéder à la peinture ou de disposer le papier peint.

Des contre-cloisons et des rails en métal pour des murs irréguliers

A la différence du doublage collé, cette option permet d’installer des matériaux isolations de plus grandes épaisseurs, ce qui aidera à rectifier les irrégularités des murs anciens. Le travail consiste à monter une ossature sur des rails en métal, celle-ci sera indépendante du mur. Dans ce dispositif d’isolation, on distingue différents éléments tels que des plaques de plâtre, une couche d’isolant ainsi qu’une lame d’air.
La nature de l’isolant ainsi choisi peut varier : laines minérales, le liège, le chanvre, la ouate de cellulose, que vous pouvez trouver sous forme de rouleaux ou de plaques.
Les plaques de liège sont de différentes épaisseurs, variant de 20 à 120 mm avec des prix situés entre 7 euros et 40 euros le mètre carré, cela dépendant de l’épaisseur.
Quant aux contre-cloisons, l’isolant est simplement installé sur la cloison initiale puis caché par une seconde cloison en plâtre ou en briques.


Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici