Home / Comprendre l'isolation phonique / Isolation phonique : comment bien la choisir

Isolation phonique : comment bien la choisir

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation acoustique d’une maison a pour but de réduire la dissémination des sons découlant de l’extérieur, comme par exemple le trafic routier, ou encore d’une pièce à une autre tels que le bruit émanant de la télévision. Cela implique de stopper les sons aériens ainsi que les sons traversant les objets solides.

Les diverses alternatives envisageables

En premier lieu, afin de se prémunir des bruits extérieurs, l’isolation acoustique des fenêtres est fondamentale. Celle-ci peut se réaliser grâce à un simple vitrage feuilleté acoustique ou un double vitrage asymétrique.
Pour ce qui est des bruits intérieurs, il est recommandé de réaliser l’isolation phonique des portes avec la mise en place de joints en périphérie afin de fortifier l’imperméabilité. Optez de préférence pour des portes dépourvues de trous de serrures au sein de l’habitation. Quant à l’isolation acoustique des murs, elle est effectuée par l’installation de panneaux à base d’isolants acoustiques, tels que des minéraux synthétiques ou naturels.
Enfin, l’isolation phonique du plancher requiert la pose d’un revêtement souple au sol, notamment une moquette, ou un faux-plafond en plâtre afin de se protéger des bruits de pas.

Devis Isolation Phonique gratuit

Les paramètres à prendre en compte pour le choix de l’isolation phonique

Pour que l’isolation du double vitrage soit efficace, il est essentiel de choisir une bonne épaisseur du verre des fenêtres. Pour le châssis, le bois constitue sans doute le meilleur matériau.
Il faut également tenir compte de l’imperméabilité des portes sur tous les côtés, mais aussi et tout particulièrement au seuil. De même, la masse des portes est un critère à considérer bien qu’il soit secondaire. Parmi les critères à prendre en compte figure aussi la durabilité des isolants du plafond et des murs, en ne négligeant pas leur résistance face aux rongeurs et l’humidité. Et par souci de sécurité, la résistance au feu des isolants est fondamentale. Sachez en plus que certains produits libèrent des fumées nocives quand ils brûlent.
La performance thermique des isolants est également primordiale. Il vaut mieux vous procurer des isolants détenant non seulement de bonnes performances acoustiques mais aussi des performances thermiques, pour ainsi ne pas devoir mettre deux différents revêtements en place. Le mieux serait de choisir des isolants naturels ou minéraux.
La simplicité d’installation des revêtements sur les murs, le sol ou le plafond est aussi importante. Lorsqu’un produit est simple à installer, sa performance acoustique n’en sera que meilleure.(voir:isolation phonique appartement)

La fourchette de prix de l’isolation phonique

Pour l’isolation phonique des murs, la laine de roche et la laine de verre sont les matériaux les plus appréciés, étant donné leur coût abordable et leur performance acoustique. Ces matériaux coûtent entre 5 euros à 10 euros par mètre carré. Pour les isolants naturels tels que la fibre de bois, le chanvre ou la ouate de cellulose qui sont tout aussi prisés mais plus onéreux, le prix varie de 15 euros à 20 euros par mètre carré. Quant au double vitrage acoustique, prévoyez un budget minimal de 100 euros par mètre carré.


Où vous procurer votre isolation acoustique ?

Les produits d’isolation phonique les plus en vogue se retrouvent auprès des enseignes de bricolage les plus connus et au pire auprès des distributeurs spécialisés.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Scroll To Top