Home / Prix isolation phonique / Les prix des isolants phoniques

Les prix des isolants phoniques

La maison est un lieu de repos et de quiétude, où l’on espère déstresser après une longue journée à vaquer à nos occupations. Il est donc très important de préserver cette tranquillité dans votre cadre de vie. Cependant, le bruit est un facteur majeur, à l’origine des troubles liés au stress. S’il s’avère plus ardu d’arrêter les bruits provenant de l’intérieur de la pièce (les enfants, la cuisine, etc.), vous pouvez tout à fait vous isoler des bruits externes. La solution est l’utilisation d’un isolant acoustique dans vos murs et vos plafonds.

Devis Isolation Phonique Gratuit

Les principes de l’isolation phonique

Lorsqu’il s’agit d’une maison, l’isolation phonique passe le plus souvent par l’utilisation d’un isolant qui est mis entre deux parois. Plus concrètement, cet isolant (généralement une matière molle qui ralentit la propagation du son) est mis entre deux parois rigides (dont la masse va naturellement arrêter une partie du son). C’est la loi de masse/ressort/masse. Pour que ce dispositif soit efficace, il faudra impérativement que les parois rigides soient tout à fait étanches.

L’installation d’un système d’isolation acoustique est en plus une opportunité pour diminuer la facture de chauffage. En effet, il permet aussi d’isoler thermiquement votre maison, jusqu’à un certain degré toutefois. Vous devrez donc toujours vous doter d’un bon chauffage, cependant, cette isolation phonique diminuera de façon non négligeable vos besoins énergétiques en chauffage.

 Les prix des divers isolants phoniques

Il existe plusieurs sortes d’isolants acoustiques, et qui ont chacun leur capacité d’isolation.

  •  Les moins chers

La laine de verre et le polystyrène sont les isolants phoniques « premier prix », en d’autres termes, ce sont les plus abordables sur le marché. Détrompez-vous si vous pensez que leurs prix dérisoires en font de mauvais isolants phoniques, car ils figurent parmi les matériaux les plus efficaces pour étouffer les bruits extérieurs à une pièce. Ce sont aussi relativement de bons isolants thermiques. Notez juste un seul petit bémol, vous devrez souvent les renouveler, et leur pose nécessite des compétences supérieures à celles du bricoleur du dimanche. Leur plus gros avantage reste leur prix, comptez 3 à 5 Euros le mètre carré pour la laine de verre (d’une épaisseur de 10 cm), et 5 à 10 Euros le mètre carré pour du polystyrène (d’une épaisseur de 5 à 10 cm).

  • Les prix moyens

Les isolants naturels (la laine de mouton, le chanvre, le lin, les plumes de canard, etc.) composent cette gamme de prix. Ils sont bien entendu plus écologiques et offrent une bonne résistance à l’usure du temps. Cependant, malgré leur grande capacité d’isolation thermique, ceux sont de piètres isolants phoniques. De plus, ils sont très vulnérables à l’eau. Malgré tout, si vous êtes un adepte du « vert », et n’accepterez jamais de recourir à autre chose qu’un isolant écologique,  le mètre carré vous coûtera 10 Euros en moyenne.

  •  Les plus chers

Le liège et la mousse acoustique alvéolaire sont les matériaux de luxe en matière d’isolation phonique. Ils offrent de très bonnes propriétés d’isolation à la fois phonique et thermique. De plus, ce sont des matériaux durables, dont la pose est très facile. Si cette alternative vous séduit, soyez prêt à débourser 30 Euros le mètre carré pour du liège, et jusqu’à 45 Euros le mètre carré pour de la mousse acoustique alvéolaire. Vous pourrez cependant amortir ces prix relativement élevés grâce aux économies faites sur le peu d’entretien que ces matériaux requièrent, et sur la diminution de la facture de chauffage.

Scroll To Top