Home / Comprendre l'isolation phonique / Isolation acoustique

Isolation acoustique

Bon nombre de personnes pensent que le bruit, perçu au sein d’une habitation ou d’un quelconque local, constitue une fatalité. Et pourtant, des alternatives toutes simples existent et aident à améliorer l’isolation acoustique d’un endroit privé ou public.

Les principes de l’isolation phonique

Deux principes régissent l’isolation acoustique, à commencer par l’affaiblissement. Le modèle technique choisi est le dispositif « masse-ressort-masse ». Disposé entre deux plaques de parement, l’isolant, souple de préférence, occupera une fonction de ressort et améliorera l’affaiblissement des bruits. Ce principe est recommandé dans le cadre de l’isolation phonique des habitations. Le second principe est l’absorption. Il s’agit de l’aptitude d’un matériau à absorber les vibrations sonores dans sa structure. Ce principe s’adapte tout spécialement à l’isolation phonique professionnelle et notamment dans les écoles, les restaurants ou encore les salles de spectacles.

Devis Isolation Phonique gratuit

Les solutions acoustiques pour un logement:

  • Les alternatives phoniques contre les bruits provenant de l’extérieur

Si votre demeure se trouve dans une voie passante ou si le voisinage est un tantinet bruyant en soirée, la solution qui vous est proposée est de doubler vos murs en vous procurant un isolant fibreux dont l’épaisseur minimale est de 100 mm pour les murs en périphérie et de 50 mm pour un mur mitoyen, en y ajoutant une plaque de parement, épaisse d’au moins 12,5 mm.
Pour la mise en œuvre, il est conseillé de désolidariser la structure des murs extérieurs en installant une lame d’air au sein de la paroi. Il est à souligner que les suspentes, les montants d’une ossature en bois ou encore les rails en métal contribuent à la conduction du bruit. En outre, il est recommandé d’opter pour une pose à joint décalé ou en couche croisée.

  • Les alternatives acoustiques contre les bruits domestiques

Si les bruits découlant de la cuisine vous embarrassent, pensez à isoler au niveau phonique vos cloisons de distribution en vous servant de PM+50 disposé entre deux plaques de parement, d’une épaisseur minimale de 12,5.
Afin de renforcer les performances isolantes d’une cloison séparatrice, vous avez la possibilité d’accroître les dimensions du « ressort », autrement dit d’augmenter l’épaisseur de l’isolant. En remplaçant l’épaisseur de 45 ou 50 mm par une épaisseur de 80 ou 100 mm, vous pouvez bénéficier de 2 à 3 dB. En outre, il est conseillé de multiplier la masse en optant pour un parement plus lourd et notamment en doublant les plaques de parement. Vous gagnerez ainsi un minimum de 3 dB. (voir: isolation acoustique)

Les solutions pour les ERP ou Etablissements Recevant du Public

Il vous est recommandé d’utiliser un rouleau ou un panneau. Pour l’épaisseur, préférez 20 mm pour le rouleau et 45 mm pour le panneau et le tout sera couvert d’un tissu tendu. Pour la mise en œuvre, notamment pour l’isolation acoustique au sein d’une cantine scolaire ou le bruit est assourdissant, il est conseillé de doubler les murs périphériques en y ajoutant un isolant bio-sourcé détenant une grande capacité d’absorption, couvert d’un tissu tendu ou d’un panneau acoustique.

Scroll To Top