Home / Comprendre l'isolation phonique / Faire le choix d’un isolant phonique

Faire le choix d’un isolant phonique

Le sentiment de protection que procure un « chez soi » résulte souvent de l’atmosphère de sérénité qui y règne. Cependant, il est difficile de trouver la paix dans une maison où l’on peut entendre tous les faits et gestes du voisin ou bien le vacarme qui prédomine dans les rues. C’est là qu’intervient l’isolation phonique. Elle vous préserve à la fois des bruits extérieurs et protège également votre vie privée. En effet, le bruit fonctionne dans les deux sens, si vous entendez votre voisin c’est qu’il peut vous entendre aussi. Étant ainsi une nécessité, l’isolation phonique doit être bien réalisée pour pleinement fonctionner. Le choix d’un bon isolant est alors requis.

L’essentiel

L’isolant devra dans tous les cas avoir une structure poreuse. L’air piégé dans les porosités servira à diminuer l’intensité des bruits. Il devra allier à la fois souplesse et rigidité. Pouvant alors s’adapter aux divers types de bruits tout en assumant son rôle de paroi.

Devis Isolation Phonique Gratuit

Un bon isolant

Comme pour tout type d’isolant, l’isolant phonique est un produit qui ne peut être choisi sans tenir compte de tous les points inhérents à chaque maison, en particulier lors de travaux de rénovation, où bien des paramètres conditionnent le type d’isolant approprié.

Les bons réflexes

Dans le cas où l’isolation est un domaine qui vous est totalement étranger, il est préférable de recourir à une aide extérieure. Un acousticien sera plus apte à déterminer le type d’isolant qu’il vous faut. Ce professionnel vous aidera dans votre choix après avoir analysé votre maison et établi un diagnostic.

Si toutefois vous préférez effectuer vous-même le choix, sachez que l’isolation dépendra du mode de construction de votre maison, des matériaux de construction, du niveau d’isolation qui vous désirez, et bien d’autres éléments. Veillez toujours à choisir un produit certifié.

Ensuite, il est préférable de favoriser un produit dont le niveau d’isolement est plus élevé que le niveau recherché pour une maison. L’isolement acoustique traduit le niveau d’isolation, plus il est élevé moins le bruit peut circuler. La marge qu’il faut prendre correspond à la différence entre les performances en laboratoire affichées sur le produit et les performances en situation réelle.

Les différents indices des matériaux

Les performances d’isolation d’un matériau sont données par différents indices, variant selon le type de bruit, mais qui se mesurent surtout en décibels (dB). L’indice d’affaiblissement acoustique Rw indique ces performances pour les bruits aériens. Quant aux bruits de chocs, il s’agit de l’indice d’efficacité aux bruits de choc Δ Lw. Plus ces deux indices sont élevés, plus l’isolation est performante. Enfin, la correction acoustique mesure la capacité d’absorption de bruit du matériau. Elle prend la forme d’un coefficient allant de 0 à 1. Plus il est proche de 1,plus efficace il est.

Ces indices suivent les normes européennes, et s’appliquent à tous les matériaux de construction classés suivant leur application (mur, toit, etc.).

Scroll To Top